21 enseignements, outils et acteurs pour convaincre de la pertinence d’une hybridation des modèles socio-économiques

C’est ce 25 septembre 2019, à l’occasion du 4ème anniversaire de la signature des Objectifs de Développement Durable, que le Président de la République annonce à l’ONU la « feuille de route des ODD » pour la France.  L’Agenda 2030 est un programme « ambitieux et porteur d’espoir » co-construit par les 193 Etats membres de l’ONU. Si, dès 2015, les 17 ODD donnaient le cadre des objectifs collectifs, encore fallait-il que chaque pays définisse la trajectoire qui lui est propre, en fonction de ses besoins prioritaires et de ses spécificités. La feuille de route fixe donc « un cap pour une France entreprenante, solidaire et écologique, qui ne laisse personne de côté et ne vit pas au crédit de ses enfants ni de leur environnement ». Elle se décline autour de 6 axes[1].

Après « agir pour une transition juste », la seconde priorité – qui est son corollaire – est de « transformer les modèles de sociétés ». Cela passe nécessairement par l’invention de modèles socio-économiques pertinents. Ils sont en effet le 3ème levier d’innovation sociétale avec les solutions nouvelles et les nouvelles articulations au sein de l’écosystème, tel que le décrit le modèle d’investisseur sociétal[2].

Dès 2013, les travaux de recherche empirique du RAMEAU soulignaient l’émergence d’une 3ème « économie passerelle », fondée sur les coopérations entre les acteurs d’univers différents permettant de réaliser une véritable hybridation des modèles socio-économiques. Le rapport « l’Entreprise Responsable » publié à l’occasion des Assises de l’entrepreneuriat posait ainsi les prémisses d’une réflexion collective sur cette question[3]. Le RAMEAU s’engageait alors à mener des expérimentations complémentaires pour éclairer le sujet, capitaliser les expériences, modéliser les résultats et concevoir les outils adaptés pour les organisations et les territoires.

7 ans après, les enseignements sont nombreux, tout comme les outils et les acteurs pour accompagner la mise en œuvre d’une démarche ambitieuse de co-construction du bien commun pour réussir l’Agenda 2030. Loin d’être un rêve, c’est déjà une réalité en émergence sur les territoires. Le cycle « 21 jours pour convaincre » qui s’achève en a retracé le chemin collectif. Les enseignements sont capitalisés dans la note prospective « l’hybridation des modèles socio-économiques en pratique » que publie aujourd’hui même Le RAMEAU.

Pour aller plus loin, le cycle « ODD & innovations sociétales : à l’écoute des territoires ! » qui débute le 26 septembre donnera des clés de lecture sur les moyens de s’approprier l’ODD 17 : « apprendre à faire alliance » au service du bien commun. N’hésitez pas à en suivre le cheminement sur le site du RAMEAU.

 

[1] Feuille de route pour la France pour l’Agenda 2030 (Gouvernement Français, septembre 2019)
[2] Guide pratique « l’investissement sociétal en action » (AG2R LA MONDIALE – Le RAMEAU, octobre 2018)
[3] Rapport « l’Entreprise Responsable », contribution aux Assises de l’entrepreneuriat (Le RAMEAU, février 2013)


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *